CPME13 : Moins 150 millions d’€ de ressource pour les CCI : le Gouvernement tire sur ses meilleurs alliés territoriaux !

www.cpme-13.fr

Moins 150 millions d’€ de ressource pour les CCI : le Gouvernement tire sur ses meilleurs alliés territoriaux !

Le Gouvernement affaiblit un relai volontaire pour accompagner le déploiement de mesures pourtant indispensables pour les entrepreneurs : plan en faveur des travailleurs indépendants, plan d’action pour la croissance et l’investissement, future loi TPE/PME, future réforme de l’apprentissage et de la formation. 

 

 

C’est une décision brutale et incompréhensible. Quelle organisation peut-elle réduire ses ressources de 17% et s’adapter en trois mois ? 

 

Animées par un esprit de responsabilité, les CCI restent mobilisées pour participer à l’effort diminution de la dépense publique et à la baisse des prélèvements obligatoires. CCI France réclame un « lissage » sur 5 ans pour échelonner ces efforts et les amortir sans casser leur capacité d’action. Beaucoup d’entrepreneurs mais aussi de nombreux parlementaires ne comprennent pas cette décision gouvernementale. Le Gouvernement aurait-il un parti pris contre les CCI ?

 

Après une baisse de 35 % des ressources fiscales affectées aux CCI au cours des 5 dernières années, ce nouveau coup de rabot aurait un impact négatif sur l’accompagnement des TPME/PME, sur l’investissement dans les territoires (déjà été divisé par deux ces dernières années) mais aussi sur la qualité du service de proximité, particulièrement en zone rurale, ceci malgré la transformation digitale rapide du réseau des CCI.

 

La Cpme 13 s’associe à cette démarche collective destinée à ne pas fragiliser davantage des institutions centrales pour le développement des entreprises et des territoires. Si cette mesure devait finalement être votée par le Parlement, elle aurait des conséquences sur l’emploi dans les CCI, les conduisant à engager un nouveau plan social massif et coûteux. Plus de 2 000 postes qui pourraient être supprimés, bien plus que la réduction de 1 600 d’agents de la fonction publique d’Etat prévue dans le projet de loi de finances pour 2018 !

 

24.11.2017

Retour Nous contacter