CPME13 : La CPME13 fait cap vers le handicap

www.cpme-13.fr

La CPME13 fait cap vers le handicap

C’était mardi soir au Balcon des Arts du Gims, partenaire historique de la CPME13. La conférence « Entreprise et handicap, cap ou pas cap ? » a réuni plus de 50 personnes pour une table ronde de haut vol sur la thématique du handicap dans les TPE/PME.

 

Pour creuser le sujet, les intervenants étaient tout trouvés :

- Eric BARDIN, responsable de l’unité handicap au sein du groupe de protection sociale Humanis ;

- Laurent MILLET, chargé d’études et de développement à l’Agefiph Paca Corse, l'Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées ;

- Florence ARGOUD, chargée de mission auprès des entreprises pour Cap Emploi 13, dont la mission est de faciliter le recrutement et l’intégration des personnes handicapées dans les entreprises ;

- Stéphane AIACH, président de l’entreprise adaptée Antilope et membre du CA de la CPME13 ;

- Et le Dr Annie BOSREDON CAUSSIN, médecin du travail au sein du Groupement interprofessionnel médico-social et présidente de l’association Caire13, qui accompagne entre autres les chefs d’entreprises atteints d’un cancer.

 

Le parterre des acteurs majeurs du handicap en France a abordé différents angles du handicap en entreprise avec passion : la politique pour l’emploi de personnes en situation de handicap, les dispositifs d’accompagnement du chef d’entreprise et enfin le témoignage poignant d’un PDG qui s’engage chaque jour à travers son entreprise adaptée pour l’insertion par l’emploi de personnes en situation de handicap.

 

Une actualité chaude 

 

Hasard de calendrier, cette table ronde s’est tenue au moment où l’Etat posait une réflexion sur l’obligation d’emploi de personnes handicapées -à hauteur de 6% du total des effectifs- étendue aux entreprises de moins de 20 salariés.

 

Cette extension ne sera finalement pas mise en œuvre. Une telle obligation aurait été manifestement inadaptée à ce type d’entreprises dont les effectifs réduits rendent ineffective toute logique de quota. Cette décision est donc une décision de bon sens, comme le réclamait la CPME qui s’opposait à cette mesure.


La Confédération des PME fortement mobilisée en faveur de l’insertion des personnes en situation de handicap dans le monde du travail, considère que l’emploi des personnes handicapées doit avant tout reposer sur une mobilisation de tous les acteurs concernés pour que ce soit la personne qui soit, avant tout, prise en compte. Il y a donc lieu de privilégier l’incitation à l’obligation. En ce sens, il est effectivement souhaitable que les TPE/PME puissent déclarer les travailleurs handicapés qu’elles emploient, sous réserve que ceux-ci soient, de leur côté, incités à se faire reconnaitre. Ce qui n’est pas nécessairement le cas aujourd’hui. 

 

27/04/2018

La CPME13 fait cap vers le handicap La CPME13 fait cap vers le handicap La CPME13 fait cap vers le handicap La CPME13 fait cap vers le handicap
Retour Nous contacter